28.1.07

252 Angele Merici

252

Ste Angèle Mérici
Testament spirituel

extrait

Par-dessus tout, gardez-vous de vouloir obtenir quoi que ce soit par la force, car Dieu a donné à chacun le libre arbitre, et il ne veut faire violence à personne ; mais seulement il propose, invite et conseille.

lire la citation

Efforcez-vous, avec l'aide de Dieu, d'acquérir et de conserver en vous de telles convictions et de Si bons sentiments que, dans l'exercice de votre charge, vous ne vous laissiez mouvoir que par le seul amour de Dieu et par le zèle pour le salut des âmes.

Toutes vos activités et tout l'exercice de votre autorité, ainsi enracinés dans cette double charité, ne pourront produire que des fruits bons et salutaires. Car, selon les paroles de notre Sauveur, l'arbre bon, c'est-à-dire le cœur et l'esprit informés par la charité, ne peuvent produire que des œuvres bonnes et saintes. D'où encore cette parole de saint Augustin : Aie l'amour et la charité, et ensuite, fais ce qui te plaît, comme s'il disait tout simplement : la charité ne peut pécher.

Je vous en supplie : ayez le souci de toutes vos filles, les tenant présentes dans votre esprit et gravées dans votre cœur, une à une, et non seulement avec leurs noms, mais aussi leur condition, leur tempérament, leur état et tout ce qui les concerne. Cela ne vous sera pas difficile, si vous les enveloppez d'une vive charité. Car on voit que les mères selon la nature, quand bien même elles auraient mille enfants, les porteraient tous fixés dans leur cœur individuellement ; car c'est ainsi qu'agit le véritable amour. Il semble même que, plus ils sont nombreux, plus aussi grandissent l'amour et la sollicitude de la mère pour chacun d'eux. À plus forte raison, peut-il et doit-il en être ainsi pour les mères spirituelles, l'amour spirituel étant incomparablement plus puissant que l'amour naturel. (...)

En toute chose, soyez aimables. Écoutez Jésus Christ qui dit : Apprenez de moi que je suis doux et humble de cœur. Et de lui, il est écrit : qu'il dispose et gouverne toutes choses avec force et douceur. Et Jésus Christ dit encore : Mon joug est doux et mon fardeau léger. Vous devez donc vous efforcer d'agir ainsi et d'user de l'affabilité possible. Par-dessus tout, gardez-vous de vouloir obtenir quoi que ce soit par la force, car Dieu a donné à chacun le libre arbitre, et il ne veut faire violence à personne ; mais seulement il propose, invite et conseille.


2 commentaires:

Anonyme a dit…

Très belle phrase, je trouve, et qui me touche beaucoup...
a propos de cette Sainte, j'ai trouvé un site fait par les Soeurs Ursulines, et qui présente Angèle Merici sou sbien des aspects qui sont sans doute inconnues de beaucoup de monde. Ca vaut le détour : http://ursulines-ur.cef.fr
(rubrique : Connaître)

cits a dit…

Merci beaucoup de votre commentaire.
Nous avons fait le détour suggéré et nous avons ajouté un lien vers le site des Sœurs Ursulines dans nos "Liens amis".
Merci encore de votre collaboration.
Cordialement,
Alboflède